Découvre le rubber duck debugging

Par Myriam
Publié le 30/03/2021

Le rubber duck debugging, ou en français « le canard en plastique qui débogue » est une méthode assez particulière qui consiste à expliquer à un objet (ici le fameux petit canard en plastique) un problème de programmation.

 

Rubber duck debugging 

 

Le simple fait d’expliquer à voix haute ce que tu écris peut t’aider à résoudre des erreurs de programmation que tu n’aurais jamais remarqué auparavant !

Ce qui est cool avec le canard en plastique, c’est que sa capacité d’écoute et sa patience n’ont pas de limite, contrairement à un collègue ou un ami qui serait rapidement fatigué et lassé de t’entendre lui raconter tes histoires de code et de programmation... Le duck, lui, est toujours là pour t’écouter.

Et entre nous, tu peux tout aussi bien lui raconter tes histoires de coeur, il sera à ton écoute !

 

D’où ça vient ?

Cette méthode a été tirée du livre The Pragmatic Programmer. Dans cet ouvrage, l'auteur explique qu’il a travaillé avec un étudiant qui transportait en permanence sur lui un canard en plastique et lui décrivait chacun de ses algorithmes. Astucieux, n’est-ce pas ?

 

Comment ça marche ?

Si tu n’as pas de canard en plastique sous la main, pas de panique ! Tu peux tout à fait utiliser un autre objet pour tester le rubber duck debugging. Dans certaines universités comme à Sherbrooke (Canada), cette méthode est connue sous le nom de “parler à une plante verte” (oui, nos amis Canadiens adorent tout traduire).

Mais qu’il s’agisse d’un canard en plastique, d’une plante verte ou même d’une peluche, le but est qu’il soit inanimé et que tu puisse lui parler. Bon, dit comme ça, ça paraît dingue mais promis ça marche !