Par Myriam
Publié le 25/02/2020

Comment te sens-tu après ces 10 semaines de formation ?
Plutôt bien, d’attaque pour retourner sur le marché du travail.

Tu faisais quoi avant ta rentrée au Bocal ?
Pendant 5 ans j’ai été enseignant de la conduite dans différentes auto-écoles, j’ai fini par être responsable d’agence, mais j’ai eu l’impression d’avoir fait le tour du métier, Je n’avais plus de perspective d’évolution, d’où mon objectif de reconversion.

Pourquoi avoir choisi le Bocal Academy, et quelles étaient tes attentes ?
Je voulais une formation courte pour retourner rapidement sur le marché du travail, les autres formations que j’ai pu trouver étaient trop longues d’où mon choix !


Comment s’est passée la rentrée ?
Bien !! L’ambiance était forcément tendue pour tout le monde au départ car c’est nouveau, on ne connait pas les personnes mais on nous a vite détendu avec un petit Ice Breaker Game et tout s’est bien passé ensuite.

Est-ce que tu peux nous décrire une journée type au Bocal ?
Le matin, j’arrive, je me fais un café, j’installe et après un peu de théorie mais surtout BEAUCOUP de pratique.

Quel évènement t’a le plus marqué ?
La découverte de React…

Et en quelques mots, qu’est-ce que c’est React ?
Une librairie JavaScript qui permet de créer des SPA « single page applications » et quand on nous l’a présentée je me suis dit : rho je vais pouvoir faire plein de trucs avec ça !

Est-ce que t’as eu des moments de galère ? Tu t’es senti aidé pendant ces moments difficiles ?
Dans le projet final ou j’étais face à des difficultés techniques, j’ai eu un peu de mal à les résoudre mais au final, avec l’accompagnement de Guillaume tout a fini par rentrer dans l’ordre.

Est-ce que tu peux donner un exemple d’une de tes réalisations ?
Ouais ! Pendant la formation j’ai réalisé une application de type réseau social, un clone de Twitter.

Qu’as-tu pensé des intervenants ?
Ils ont tous été très bien, ils étaient très présents, l’accompagnement était bien mais sans non plus trop nous tenir la main, on était quand même un peu livrés à nous-mêmes, ils étaient là pour nous pousser dans la bonne direction mais sans nous donner directement la solution.

Est-ce que tu pourrais décrire l’ambiance du boot camp en 3 mots ?
Convivial, Sérieux… Mais pas trop !

Si tu devais conseiller les futurs apprenants du Bocal, quelles seraient les choses à faire et à ne pas faire pendant leur formation ?
Les choses à faire : vivre l’aventure à fond, la prendre au sérieux, beaucoup pratiquer.
Les choses à ne pas faire : rester uniquement sur de la théorie.

10 semaines de formation intensive, c’est suffisant ?
Je pense que oui, pour moi ça l’a été en tout cas.

Maintenant ta formation achevée, quel est ton projet ?
Oui, je vais déjà intégrer une start-up Niçoise pour un stage et après j’ai pour ambition d’être lead Dev.