Lourença, apprenante de la session 3 du Bocal Academy

Par Myriam
Publié le 07/04/2020

Comment as-tu connu le Bocal Academy ?
J’ai découvert le Bocal Academy en faisant des recherches sur internet sur des centres de formation pour le développement web, j’ai téléchargé la brochure et l’équipe du Bocal m’a contacté.

Pourquoi avoir choisi ce secteur d’activité ?
Au départ, je recherchais dans le secteur du web en général car je savais que c’est un secteur d’avenir. Puis, cela s’est spécifié dans le développement web après mon bilan de compétences et mes échanges avec le Fongecif.

Que faisais-tu dans la vie avant ce Bootcamp ?
Je suis secrétaire médicale depuis 14 ans. Je travaillais à Nice, à la fondation Lanval. Cela faisait 2-3 ans que je voulais me reconvertir.

Avais-tu des connaissances en programmation ?
Non, j’avais quelques notions de base très légères. Disons que je connaissais les termes sans les comprendre. Je connaissais seulement WordPress car j’ai un blog.
J’ai aussi fait le workshop proposé par le Bocal Academy deux semaines avant mon entrée en formation. Cela m’a permis de me mettre dans le bain !

Comment as-tu financé ta formation ?
Après mon bilan de compétences, j’ai pu financer la formation avec le Fongecif.

Les démarches étaient-elles compliquées ? As-tu été aidée ?
Elles ne sont pas compliquées mais plutôt longues. J’ai bénéficié des conseils du Fongecif. Cela demandait de l’investissement personnel et de la patience. Finalement, ça met dans l’ambiance du boot camp car il faut être motivée pour obtenir son financement, exactement comme en salle de classe.

Toujours motivée après ce début de formation en Télé présentiel ?
Oui, évidemment !  Toujours d’attaque ! Je suis plus que volontaire et plus motivée que jamais, c’est un gros challenge pour moi. Mon avenir dépend de cette formation et même si elle est exigeante, je vous rassure elle est accessible à ceux qui sont assez motivés et qui réalisent les enjeux de leurs reconversions.
Ce virage est donc essentiel dans ma carrière, j’avais un métier difficile qui me demandait beaucoup d’efforts et j’ai voulu me donner à fond pour entrer dans un secteur d’avenir et naviguer vers de nouveaux horizons.
J’ai aussi hâte de pouvoir revoir tout le monde en salle de classe.

As-tu un projet après le Bocal Academy ?
Oui, j’ai un rêve depuis très longtemps c’est d’ouvrir mon agence de com’.
J’ai toujours adoré le monde de la com’ et pouvoir « dev » dans ma propre boite c’est ma source de motivation pour continuer à coder et à dépasser mes limites !